YEGG Magazine

Le féminin rennais nouvelle génération

Why you wanna leave, runaway queen ?

Son deuxième album est un véritable road-movie dont il ne faut pas manquer le tournant. Et s’il est si bien réussi, c’est parce que la Canadienne a pris la route et s’en est allé en vadrouille plusieurs mois durant pour puiser sa musique aux sources de ses origines.

Des grandes étendues naturelles, elle nous bringuebale en Louisiane - rien d’anormal pour une arcadienne – dans un petit bar en bord de route. La musique cajun est alors de mise dans cet opus qui fleure bon le blues, la country et le rock avec guitares punk cajun et banjo. Sans oublier sa voix chaude et décomplexée qui vient dynamiter l’ensemble des douze chansons.

Car Lisa Leblanc brasse les genres et les cultures, de manière brute et sauvage. Elle n’est pas du genre sage et serait plutôt du genre siphonnée et franche. Avec de l’humour, du second degré et du sérieux. En anglais, principalement, ou en français, l’artiste nous livre un album qu’il fait bon de découvrir, pour un voyage en bagnole enthousiaste et rock’n’roll.