YEGG Magazine

Le féminin rennais nouvelle génération

Cheba Louisa - Françoise Charpiat

Djemila est une jeune femme franco-algérienne indépendante et bien intégrée. Salariée et autonome financièrement elle décide de louer un appartement afin de pouvoir vivre son aventure sentimentale avec plus de liberté. En effet, son amant et collègue de travail, Djemila le garde secret auprès de sa famille qui l’a promise à un jeune homme du quartier dont elle est issue. L’héroïne vit entre deux mondes, l’un traditionaliste, celui du poids et des contraintes familiales et l’autre, celui de la jeune femme moderne qui veut choisir son propre chemin. Sa vie va changer le jour où elle va rencontrer sa voisine Emma, jeune banlieusarde fauchée élevant seule ses deux enfants. Les premiers contacts sont sévères et méprisants, mais vont vite laisser place à une forte complicité. Cette dernière va dès lors pousser Djemila à s’émanciper de ses racines et gagner en indépendance. On passera les quelques clichés qui traînent ici ou là mais Françoise Charpiat, pour son premier film, signe un film émouvant et sensible. Le scénario est d’une richesse modérée et le goût commun pour la musique n’est qu’un prétexte pour réunir deux femmes que tout oppose pour autant représentative d’une mixité française. Le film est très largement porté par le jeu brillant d’Isabelle Carré et Rachida Brakni. Une belle tentative de romantisme social.