YEGG Magazine

Le féminin rennais nouvelle génération

All was bright - Bumpkin Island

On pouvait depuis le 25 novembre 2016 écouter en avant-première la chanson « Head over heels » et se mettre l’eau à la bouche jusqu’à la découverte de l’album entier, All was Bright, sorti début février. Et l’attente n’aura pas été vaine puisque les 10 morceaux figurant sur ce nouvel opus sont planants et envoutants.

Le groupe rennais, composé de huit musiciens, sait parfaitement incarner et interpréter des ambiances a priori sereines et sécurisantes. Mais c’est sans compter sur leur délirant grain de folie qui rythme et dynamise leur pop-rock mélodieuse et impalpable, cuivrée et électronique. La voix ambiancée de la chanteuse, Ellie James, consolide ce disque nuancé et moucheté de toute une résonnance de détails.

On pourrait penser à un joyeux bordel bien orchestré dont Mermonte et Totorro ont le secret et le talent mais il y a quelque chose chez Bumpkin Island de plus organique, de plus hypnotisant. À confirmer en live le 10 mars prochain, à l’Ubu, pour Les Embellies.