YEGG Magazine

Le féminin rennais nouvelle génération

Mon premier album avec d'autres instruments que juste la guitare - GiedRé

"Les filles qui se laissent peloter pour une mammographie, c'est trop des putes", chante GiedRé sur un air de comptine enfantine. Auteure, compositeure, interprète et humoriste d'origine lituanienne, la chanteuse a étudié l'art dramatique, commis des premières parties de Raphaël Mezrahi, de Laurent Baffie ou d'Oldelaf, et en est déjà à son cinquième album de chansons impertinentes, ultra dosées en humour noir, en humour pipi-caca, en absurdités, en cynisme. On aime beaucoup ou pas du tout. Ou alors on aime beaucoup puis plus du tout, le contraste petits airs gentillets/saillies subversives et gros mots peut lasser, lorsqu'il est porté au-delà de quelques buzz sur le net. Il n'empêche que GiedRé appuie là où ça fait mal, en allant jusqu'au bout et en souriant, et rien que pour ça, on a vraiment envie de voir ce que ça donne en concert (à l'Ubu le 26 février).