YEGG Magazine

Le féminin rennais nouvelle génération

Ruins - First Aid Kit

Elles faisaient un grand écart entre leurs albums et les live. Les sœurs Söderberg le disent elles-mêmes, on leur a souvent reproché des disques trop élégants, alors qu’elles savent sur scène se défaire de ce côté lisse. La musique des suédoises Johanna et Klara, aux voix et aux harmonies savoureusement folk, n’est pas dénuée de relief.

Bien au contraire. Quand l’une des deux (Klara en l’occurrence) couche sur le papier et en musique son désarroi face à une rupture amoureuse, c’est (hélas pour elle) prenant et marquant. Elles l’affirment dans les Inrocks, elles voulaient « que cette douleur soit palpable ». C’est réussi.

Peut-être qu’il leur fallait vivre des émotions en grand (et une bonne tempête de neige) pour parvenir à s’enfermer des heures, des jours et des semaines, face à leurs morceaux. Pour en faire ressortir et ressurgir ce qu’il y a de plus viscéral chez un être blessé.

Ainsi, elles se permettent et s’autorisent à partager leurs expériences et ressentis. Fort, touchant et intense. Souhaitons leur de poursuivre dans cette voie, hors des sentiers battus.