YEGG Magazine

Le féminin rennais nouvelle génération

Mémé - Philippe Torreton

Philippe Torreton a écrit un roman d’amour. L’acteur a puisé dans ses racines et ses souvenirs de gamin, « élevé à la ferme », pour raconter sa grand-mère maternelle, Mémé. Une femme d’un autre temps, paysanne normande, simple et moderne (elle divorcera), nantie de bon sens et de courage, obligée de se satisfaire de peu, cette sensation jouissive que notre monde moderne frénétique de surconsommation nous pousse aujourd’hui à rechercher. Torreton raconte le formica et les murs humides, le pain mou qui faisait la semaine, la blouse imprimée… Au-delà de l’hommage, aussi beau soit-il, se dresse ici le portrait d’une génération de femmes sobres et taiseuses, laborieuses et rusées, économes sans s’économiser, écolo et féministes avant l’heure, qui n’avaient peur de rien. Un témoignage rare sur un monde en voie de disparition, avec lequel s’en vont également les bicoques au confort succinct, le bon sens paysan, le vrai, le fait d’être riche sans le sou. Le style est cristallin et fort, les mots claquent comme un bon coup de vent, un langage physique, entier, sensuel, comme l’auteur.