YEGG Magazine

Le féminin rennais nouvelle génération

Mia madre - Nanni Moretti

Margherita est réalisatrice de films. Elle travaille à une nouvelle œuvre pendant que sa mère, malade, est hospitalisée. C’est avec difficulté que la conquérante Margherita vit ses temps troubles. Elle remet en question ses compétences dans son travail, sa relation sentimentale au point de se séparer de son compagnon. Travaillant dur sur son prochain film, elle évite ainsi le piège de l’ennui et de la réflexion autour de la mort sans vraiment pouvoir y échapper. Le terrain du tournage, c’est une équipe technique difficile à gérer, un acteur principal exubérant et une responsabilité certaine. C’est l’occasion de découvrir l’envers du décor d’un tournage de cinéma. On comprend vite que Nanni Moretti veut nous offrir une partie de sa vision du cinéma et de sa vie. Le réalisateur a écrit ce film pour une femme qui se retrouve dans une position que lui-même a dû affronter quelques temps auparavant. Face à la maladie, face à la mort, face à la perte de l’être cher. Un film personnel donc, presque autobiographique. Après la thématique politique, Nanni Moretti revient à un cinéma plus intimiste. La justesse du ton et l’émotion ultra présente ne cache pas un humour quasi permanent. Telle une comédie à l’italienne, l’auteur nous fait aller du rire vers les larmes. Une véritable comédie dramatique extrêmement personnelle et composée des thèmes chers au réalisateur tels que l’engagement et les épreuves de la vie.