Borgia - Tom Fontana

Posts section: 
List image: 
Summary: 
Les décors somptueux, le rythme efficace et la maîtrise du scénario participent à la réussite de cette œuvre.
Text: 

La très attendue saison 2 de Borgia est enfin diffusée depuis quelques semaines. Suite au conclave de la saison 1 qui aboutit à la très mouvementée élection du Cardinal Rodrigo Borgia à la tête du Saint-Siège, le Pape Alexandre VI continue de gouverner avec népotisme. Les intrigues de cette nouvelle saison s’étalent sur l’année 1494. Le pape ayant perdu deux de ses fils dans le sang et par le glaive de la vengeance, son autre fils, le très démesuré Cesare Borgia se livrera à une reconquête des territoires pontificaux pour le compte de son père et pour sa propre gloire. Sa Sainteté sombre peu à peu dans le remord et la culpabilité, ne le rendant que plus absolutiste et démoniaque. Les ennemis sont nombreux et prêts à tout pour déstabiliser le scandaleux clan Borgia. Les décors somptueux, le rythme efficace et la maîtrise du scénario participent à la réussite de cette œuvre.

Main image: 

Keep this moment alive - Mesparrow

Posts section: 
List image: 
Summary: 
Mesparrow crée ici une pop cérébrale et viscérale, parfois mélancolique, parfois jazzy, toujours rythmée, toujours poignante.
Text: 

Keep this moment alive, le premier album de Mesparrow (Miss Sparrow à l’origine, Miss Moineau, Marion Gaume de son vrai nom) est né sur scène, avant d’être enregistré en stu­dio. Mesparrow a audacieusement superposé ses chants, chuchote­ments, cris, sons, pour créer une pop cérébrale et viscérale, parfois mélancolique, parfois jazzy, toujours rythmée, toujours poignante. Qu’elle chante en anglais ou en français, on est à chaque écoute submergé par la voix profonde et fragile de Mesparrow, un peu à la Cat Power. «I want to feel real, I want to feel weird/I feel unstable, uncomfortable», chante Mesparrow en nous emportant avec elle. Le duo avec Frànçois, échappé des Atlas Moun­tains, une sorte de valse moderne presque intemporelle, arrête le temps pour nous faire tourbillonner dans un monde où il est si beau d’être timide.

Main image: 

Argo - Ben Affleck

Posts section: 
List image: 
Summary: 
Une belle signature de suspens néanmoins qui tend moins à nous raconter l’histoire qu’une histoire.
Text: 

Pour son 3ème long métrage, Ben Affleck s’intéresse à un fait historique de la révolution islamique iranienne de 1979. La très périlleuse exfiltration de six diplomates américains qui, après s’être enfuis de leur ambassade de Téhéran prise d’assaut par les révolutionnaires, trouvent refuge dans les appartements privés de l’ambassadeur du Canada. La CIA se résigne à faire passer les expatriés bloqués par une équipe de tournage de cinéma. Un thriller bien ficelé auquel fait terriblement défaut un réel contenu informatif sur cette révolution populaire iranienne. La substance historique ne dépasse pas une vision américano-américaine de ce qui donnera naissance à un long conflit entre les USA et l’Iran. Une belle signature de suspens néanmoins qui tend moins à nous raconter l’histoire qu’une histoire.

Main image: 

Happiness therapy - David O'Russell

Posts section: 
List image: 
Summary: 
Une vision moderne de l’amour à travers un scénario et des dialogues riches et rafraîchissants.
Text: 

Happiness Therapy ou la rencontre aussi déjantée qu’improbable de deux individus brisés par la vie. À la sortie de l’institut psychiatrique, Pat (Bradley Cooper) est déterminé à regagner le cœur de son ex-femme. Rien ne le destinait à croiser une jeune veuve qui va chambouler la reconstruction de l’homme qu’il est. Une belle et savoureuse comédie jovialement dépressive. Dans son film David O’Russell nous livre des personnages d’une troublante fragilité qui touchent et affectent le spectateur. Impossible de rester insensible face à l’attachante et non moins émouvante Tiffany (la ravissante Jennifer Lawrence). Une œuvre pleine d’énergie qui donne beaucoup de sens aux petits et grands malheurs de la vie. Une vision moderne de l’amour à travers un scénario et des dialogues riches et rafraîchissants.

Main image: 

La femme - La femme

Posts section: 
List image: 
Summary: 
Textes décadents et poétiques, portés par des sons old wave, électro, pop, sinueux, tourbillonnants, spleenant.
Text: 

"Sur la planche/Sur la vague/Je recherche des sensations", La Femme - 5 garçons et une fille, tout juste 20 ans - avait fait l'évènement début 2011 avec ce tube qui n’en était pas un, surf music frenchy remplie de promesses et d'insouciance. Et pendant deux ans, La Femme a pris son temps, n’a sorti qu’un seul EP chez un label indépendant, quelques clips, mais a surtout fait de la scène de la scène de la scène. En 2013, La Femme revient : un 4 titres en février et l’album qui devrait sortir en avril (chez une major ce coup-ci…). Textes décadents et poétiques, portés par des sons old wave, électro, pop, sinueux, tourbillonnants, spleenant. Les mélodies ensorcellent et les refrains restent en tête. "La femme vous tend sa main blanche/ Si vous la saisissez ce sera le frisson de votre vie".

Le 19 avril à L’Antipode, dans le cadre de Mythos.

Main image: 

Un dernier mensonge - Jacques Jouet

Posts section: 
List image: 
Summary: 
Un délectable cheminement sur le mensonge, et une délicieuse leçon sur l’art du roman et l’art de la nouvelle.
Text: 

« Mon mensonge n’était qu’un vulgaire coup de pouce personnel dans le modelage grossier du temps qui passe, une de ces pichenettes quotidiennes qui ne tirent pas à conséquence. » Jacques Jouet, oulipien, inventeur des poèmes de métro et de la saga de Mek Ouyes, ressort des ses tiroirs une nouvelle écrite en 1994, en garde la trame, la rallonge, l’épaissit, change Bernard en Bernardine, remet sur le chantier l’histoire d’un mensonge « de confort », qui gonfle et qui explose. Les pirouettes du narrateur face à son ancienne amie soixante-huitarde intransigeante et monstrueuse prennent une tout autre dimension, une toute autre profondeur, mais l’esprit de la nouvelle est inchangé : c’est un délectable cheminement sur le mensonge, et une délicieuse leçon sur l’art du roman et l’art de la nouvelle.

Main image: 

Camille redouble - Noémie Lvovsky

Posts section: 
List image: 
Summary: 
Une douce poésie sociale mise en lumière par une interprétation à la fois éclatante et dans la fragilité de l’actrice-réalisatrice.
Text: 

Camille vit une aventure sentimentale en bout de course. Les épreuves de la vie semblent avoir abîmé la passion entre elle et son compagnon de toujours. Elle boit trop et s’en sert de béquille pour survivre aux étapes douloureuses. Par un procédé fantastique qui n’indispose pas le spec­tateur Camille se retrouve 25 ans en arrière. Elle a 16 ans, ses parents sont vivants et dans quelques jours elle rencontrera pour la première fois son grand amour au lycée. Les situations sont causasses et malgré un contact brutal avec son environnement et ses proches, elle saura nous émouvoir par sa soif de vivre et sa fraîcheur. Quelles décisions prendra notre héroïne ? Une douce poésie sociale mise en lumière par une interprétation à la fois éclatante et dans la fragilité de l’actrice-réalisatrice Noémie Lvovsky. Une oeuvre drôle et divertissante.

Main image: 

Hitchcock - Sacha Gervasi

Posts section: 
List image: 
Summary: 
Une belle réalisation qui sème le désir de creuser la filmographie du maître du film à suspense.
Text: 

Si Alfred Hitchcock nous avait donné accès à la fabrication de l’une de ses créations, le temps d’un tournage, ce pourrait être ce film. On connaît l’oeuvre d’Hitchcock mais sommes peu nom­breux à connaître l’homme et la vie qu’il a menée au sein des grands studios américains et au sein de son couple. Sacha Gervasi rétabli quelques vérités au sujet du rôle de sa femme, Alma Reville qui ne cessa d’être présente à ses côtés tout au long de sa carrière. Véritable maître d’oeuvre en coulisse ! Ce film éclaire sa position lors des réalisations et tournages des chef-d’oeuvres du génie du film noir. Ayant pour trame la création du célèbre Psychose, cette brillante production nous livre une complexité du personnage pleine de vérité en nous révélant le schéma créatif de l’homme et le pouvoir de son imagination. Une belle réalisation qui sème le désir de creuser la filmographie du maître du film à suspense.

Main image: 

Different pulses - Asaf Avidan

Posts section: 
List image: 
Summary: 
Dans cet album l’intensité est ailleurs, dans un son plus nostalgique et dans la voix encore plus déra­cinée et déchirante d'Asaf Avidan.
Text: 

« My life is like a wound, I scratch so I can bleed ». Asaf Avidan, chanteur, songwriter et musicien israélien exorcise ses blessures dans son premier album solo, Different Pulses, composé de bal­lades un peu folk, un peu trip hop, un peu électro, un peu rétro, au service de sa voix androgyne et écorchée, qu’on compare de partout à celles de Janis Joplin ou Robert Plant. On voudrait parfois que le rythme s’accélère, retrouver l’énergie blues et folk d’Asaf Avidan and the Mojos, mais dans cet album l’intensité est ailleurs, dans un son plus nostalgique et dans la voix encore plus déra­cinée et déchirante, encore plus à vif d’Asaf Avidan. On aime ça, et les rennais aussi, le concert d’Asaf Avidan au Liberté le 2 avril 2013 est complet depuis belle lurette.

Main image: 

Aberration de lumière - Gilbert Sorrentino

Posts section: 
List image: 
Summary: 
Le mélange d’humour et de pathétique rend la lecture si délectable.
Text: 

La traduction en français d’Aberration of Starlight, paru aux US en 1980, est l’occasion de (re)découvrir Sorrentino, trop peu connu en France. Dans une pension du New Jersey à la fin des années 30, quatre personnages dévoilent tour à tour leurs visions d’une même histoire, Marie, trentenaire divorcée, son fils Billy, son père John, et Tom, bellâtre célibataire et gominé. Ce drame familial pourrait tourner au mélo sous la plume d’écrivains moins acerbes et inventifs que Sorren­tino, qui entremêle différents procédés littéraires pour donner cette étrange subtilité à son récit : passages épistolaires, flashbacks, notes de bas de page, questions-réponses, listes,... Et au final, ce mélange d’humour et de pathétique, qui rend la lecture si délectable.

Main image: 

Pages